Les Artisans de la Lumière déménagent au 3, la Lande Petite à Saint Etienne de Montluc. Au plaisir de vous y rencontrer à partir du 22 août 2016

Avant toute chose, la lumière...


 

 

"Notre peur la plus profonde n’est pas que nous ne soyons pas à la hauteur,

Notre peur la plus profonde est de comprendre que nous sommes puissants au delà de toute limite,

C’est notre propre lumière et non pas notre obscurité qui nous effraie le plus.

Nous nous posons la question :

“ Qui suis-je, moi, pour être brillant, radieux, talentueux et merveilleux ? ”

En fait, qui êtes-vous pour ne pas l’être ?

Vous restreindre et vivre petit ne rend pas service au monde.

L’illumination n’est pas de vous rétrécir pour éviter d’insécuriser les autres.

Elle ne se trouve pas seulement chez quelques élus :

elle est en chacun de nous, et au fur et à mesure que nous laissons briller notre propre lumière,

nous donnons inconsciemment aux autres la permission de faire de même.

En nous libérant de notre propre peur, notre présence libère automatiquement les autres..."

 

                                                                                            Nelson Mandela

 

             

Je vous souhaite à tous la bienvenue sur ce site. 


Quelques mots à mon sujet :

 

C’est à la suite de la perte d’un être cher il y a 14 ans que s’est imposé à moi la démarche de tout faire pour aller mieux. J’ai par conséquent travaillé sur moi tant sur l’aspect psychologique qu’énergétique. Au fil du temps, des enseignements et des formations que j’ai suivies, je suis devenue à mon tour thérapeute et guérisseuse.

Parmi ces techniques, j'ai notamment étudié l'hypnose à l'IFHE de Paris pour devenir hypnothérapeute en Hypnose Humaniste, pratique douce et qui emmène chacun sur le chemin de sa propre guérison. 

Depuis 2014 je me forme régulièrement au soins d'une lignée de Guérisseurs Curanderos du Mexique dont la détentrice actuelle (Starr Fuentes) réside aux Etats Unis.

En janvier 2016 j'ai été introduite dans cette lignée, ce qui me permet aujourd'hui non seulement de pratiquer mais d'enseigner ces soins aussi puissants qu'extraordinaires. 

 

C’est avec cette expérience et en toute simplicité que j’ai envie de vous accompagner si à votre tour vous souhaitez allez mieux, changer, évoluer…

 

Au plaisir de vous rencontrer bientôt,

 

Marina


 Partenaires :

 

http://www.lesartisansdelalumiere.fr

http://oliviermasson-magnetiseurguerisseur.fr/

http://www.emmanuelle-hemon.com/

http://www.starrfuentes.com/

http://www.ifhe.net/

http://www.curlin-coiffure-artistique.com/


La prière du guérisseur

 

Seigneur de tous,

 

Tu m’as appelé pour veiller sur la vie et la santé de tes créatures.

Puisse l’amour, en tout temps, me guider.

 

Que ni avarice, ni soif d’argent, de gloire ou de réputation ne faussent mon cœur.

 

Les ennemis de la vérité pourraient aisément me tromper, et me rendre oublieux de mon but, qui est la compassion.

Puissé-je jamais voir dans le patient autre chose qu’une créature dans la souffrance.

 

Donne-moi la force, le temps et l’occasion de corriger sans cesse ce que j’ai acquis et d’en élargir constamment le domaine.

 

Fais-moi découvrir mes erreurs d’hier et de demain et obtenir une clarté nouvelle sur ce dont je me crois fermement assuré.

 

Donne-moi la lumière dans l’obscurité d’autrui, pour que, obligé de pénétrer dans le secret des corps et des âmes, je ne me trompe pas de route et ne blesse rien en passant.

 

Donne-moi l’amour, pour que, chargé de ma propre peine et sans refuge souvent pour moi-même, je trouve toujours en moi une douceur, un abri, une force pour le désespéré qui m’attend.

 

Donne-moi la grâce pour qu’en mon plus mauvais moment, dans mon incertitude, ma faiblesse d’homme, mon trouble, je reste toujours assez sage, assez bon, assez pur et digne de la détresse de l’autre.

 

Donne-moi la fidélité dans la miséricorde, pour que je n’oublie pas et n’abandonne jamais, celui qui est dans le malheur.

 

Donne-moi la force, pour que le poids de tous ne vienne pas trop m’accabler, pour que la détresse que je porte n’atteigne pas ma joie, pour que la blessure que je soigne ne me fasse pas de mal.

 

 

Moïse Ibn Maïmoun, le "Rambam" dit MAÏMONIDE

 

  

 

Mes références (Liste non exhaustive)